terrine de courgettes

Les haricots  remplacent avantageusement la viande dans notre alimentation. Réduire notre consommation de viande contribue à préserver les sols. Plus du tiers de la production mondiale de grains sert à nourrir du bétail plutôt que des gens. Cela signifie que plus nous consommons de viande plus nous demandons à la terre de produire des fourrages (graminées et luzerne) ou des céréales (mais, blé, orge). Des pesticides et des engrais chimiques sont aussi appliqués sur ces cultures toujours poussées vers une production toujours plus grande. Ainsi, les élevages contribuent largement à la dégradation des sols. (L’envers de l’Assiette par Laure Waridel )

Rendement :

6 portions

Ingrédients:

375ml ( 1½ tasse)

 

courgettes râpées

500 ml (2 tasses)

haricots à œil noir

1 gros

poivron jaune en cubes

2 tiges

céleri en cubes

250 ml ( 1 tasse)

riz brun cuit

100 ml ( 1/3 tasse)

semoule de mais

3 gousses

ail émincé

1 gros

oignon haché

3 gousses

ail haché

45ml ( 3 c à soupe )

sauce Tamari

5 ml (1 c. à thé)

thym

  • Faire tremper les haricots toute la nuit au réfrigérateur.
  • Cuire les haricots jusqu’à ce qu’ils soient tendres environ 1 heure 1/2. Égoutter et les réduire en purée.
  • Mélanger tous les ingrédients. Mettre dans un moule à pain badigeonner d’huile
  • Cuire à 350F ( 180C ) 1 heure environ.
  • Couper en tranches et servir.
  • Accompagner cette terrine de votre sauce tomate préférée, de choux fleurs aux poivrons et d’une salade de carottes.
  • S’il vous en reste, vous pourrez utiliser la terrine comme garniture de sandwich dans un pita par exemple, 
  • en l’accompagnant  de germinations et de tomate,, Excellent lunch!
    
    
     Par portion : 
    
    Lipides : 1,1 g. Glucides : 24,5 Protéines : 12 g. Fibres : 7,2 g.