Pesticides 96 results

Et les abeilles? Certains organismes y pensent! Certains pays réagissent…

compositions-florales-autres-abeilles-autres-fleurs-saint-germain-en-laye-france-2492792011-950952  FNE refuse catégoriquement le Cruiser

http://www.actualites-news-environnement.com/19670-pesticides-fne-cruiser-ecophyto.html


Après avoir été remit sur le marché il y a deux mois par le Ministre de l’agriculture, France Nature Environnement (FNE) fait le point sur son action en justice, et rappelle aux maïsiculteurs qu’il existe des alternatives à cet insecticide néfaste pour les abeilles.

En janvier, France Nature Environnement s’était retirée du comité de suivi du Cruiser et avait annoncé une action en justice pour demander le retrait de cet insecticide, ré- autorisé par Michel Barnier le 17 décembre 2008.

...

changer le monde un geste à la fois

    Une petite animation sur notre situation écologique et sociale qui en dit long! ...

l’homme s’agresse lui-même en polluant son environnement

 

Selon le Dr Lylian Le Goff, nutritioniste français "Les repas journaliers des pays occidentaux souffrent en qualité nutritionnelle par manque de vitamines et d'oligo-éléments, mais ils sont  également alourdis par une overdose constante de constituants chimiques, non reconnus par notre corps qui ne peut les évacuer. Cette accumulation de particules chimiques en majorité fabriquées à partir de pétrole se retrouve avec l'âge fortement concentré dans le foie, le cerveau et les graisses du corps.

Des polluants dans nos aliments;

Saviez-vous que les principales sources de PCB et de dioxines alimentaires sont le boeuf, le poulet et le porc (35%), les produits laitiers (30%), les légumes (22%) les poissons et les fruits de mer (9%) et les oeufs (5%). La plupart des viandes ont donc une concentration beaucoup plus grande que les poissons et les fruits de mer. ( JAMA, VOL 296, 15 octobre 2006.)

...

100% des vins contaminés par les pesticides

(photo Figaro)
(photo Figaro)

C’est bien connu,  les raisons sont des fruits abondamment arrosés de pesticides alors voilà une étude qui  le démontre hors de tout doute. Les associations du Pesticides Action Network Europe (PAN-Europe), dont le MDRGF, publient les résultats d’une campagne d’analyses réalisée sur des vins d’Europe et du monde entier et dénoncent la contamination généralisée de ces vins par des résidus de pesticides.

Morale de cette histoire si vous aimez déguster votre petit verre de vin rouge, optez pour la version biologique! Même chose pour les raisins…Et si vous êtes au Québec, vous pouvez consulter le site que voici pour connaître les meilleurs selon les conseils de marc André Gagnon.

http://vinquebec.com/bio


L’Etude. L’étude a été coordonnée par PAN-Europe, et soutenue par le MDRGF pour la France, Global 2000 pour l’Autriche et Greenpeace Allemagne. 40 bouteilles de vin rouge ont été analysées, en provenance de France, d’Autriche, d’Allemagne, d’Italie, du Portugal, d’Afrique du sud, d’Australie et du Chili. 34 étaient issues de l’agriculture intensive et 6 de l’Agriculture Biologique .

 

...

un autre film que je vous recommande

Nos enfants nous accuseront


 

Chaque année en Europe 100 000 enfants meurent de maladies causées par l'environnement

Nos enfants nous accuseront, un film de Jean-Paul Jaud


Chaque année en Europe 100 000 enfants meurent de maladies causées par l'environnement. 70% des cancers sont liés à l'environnement dont 30% à la pollution et 40% à l'alimentation. Chaque année en France, on constate une augmentation de 1,1% des cancers chez les enfants. En France, l'incidence du cancer a augmenté de 93% en 25 ans chez l'homme. Dans un petit village français au pied des Cévennes, le maire a décidé de faire face et de réagir en faisant passer la cantine scolaire en Bio. Ici comme ailleurs la population est confrontée aux angoisses contre la pollution agro chimique. Ici commence un combat contre une logique qui pourrait devenir irréversible, un combat pour que demain nos enfants ne nous accusent pas.

...

le documentaire québécois; Homo Toxicus

 

Tout commence par une prise de sang qui relève plus de 100 polluants chimiques dans ses veines. Suivie par la caméra, Céline  part demander à des scientifiques à quoi correspondent ces noms imprononçables, et à quels risques elle s’expose en les hébergeant dans son corps. Ce documentaire de 90 minutes résume bien la problématique actuelle.  Je vous le recommande fortement, ce film raconte notre prise en otage par les substances chimiques et fait le point ou nous en sommes rendus maintenant...

L’objet de ce post n’est bien sûr pas de vous raconter le film. Mais je ne décrirai que la première séquence, particulièrement frappante. Choquante, même. Carole Poliquin embarque pour le Nunavik, la Grand Nord canadien. On le sait depuis la fin des années 1980 et les travaux du chercheur Eric Dewailly [1] : la pollution chimique touche les populations arctiques plus que nous autres. Le DDT, les PCB, dioxines et autres polluants persistants (ou produits organiques persistant – POP, interdits par la convention de Stockholm) sont portés jusqu’à eux par les courants atmosphériques. Grands pêcheurs et chasseurs, les habitants du grand Nord se contaminent davantage en mangeant la viande des baleines, phoques, narvals, morses, ours. Animaux dont les graisses accumulent justement les POP [2].

...