Environnement 192 results

Allons-nous mordre à l’hameçon du poisson OGM?

  Un saumon OGM qui atteint sa maturation en 18 mois au lieu de 36 mois ; voici ce qui ...

AIDER UNE AUTRE AGRICULTURE PAYSANNE ET DEFISCALISER

 

Des financements solidaires pour le maintien et le développement d’une Agriculture Paysanne

Le MIRAMAP et ses partenaires de l'économie solidaire lancent de nouveaux outils de finances solidaires pour la création et la consolidation d'activités agricoles alternatives en partenariat AMAP. Ces outils sont créés pour répondre à des besoins réels et adaptés de paysans en AMAP dans un esprit d'investissement responsable. Une partie des ressources proviendra de la collecte de dons. Avec l'aide de relais citoyens sur les territoires, une grande campagne d'appel au don (initiée en partenariat avec l'Association La NEF) et une information auprès des paysans en AMAP s'organisent.

DES DONS POUR UNE AGRICULTURE PAYSANNE RESPECTUEUSE DE L'ENVIRONNEMENT
L'Association La NEF lance en partenariat avec le MIRAMAP (Mouvement Inter-Régional des AMAP) une campagne de collecte de dons afin d'alimenter un fonds spécifique dédié aux AMAP (Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne). Ce fonds permettra de développer de nouveaux outils de finance solidaire afin de répondre aux besoins spécifiques des paysans en AMAP.


POURQUOI CETTE CAMPAGNE DE DONS ?


L'Association La NEF, la société financière La Nef et France Active sont parties prenantes de ce projet et témoignent leur intérêt à soutenir des projets agri-ruraux alternatifs. En mutualisant les moyens et les compétences, ces organisations espèrent servir au mieux leur projet commun de soutien à des alternatives sociales et écologiques.

 

...

Aberrations agricoles!

  Partageons et arrêtons ces idioties.! Dans le bio, on s'en fout que la ...

La disparition des abeilles….

la disparition des abeilles_dominique guilletenvoyé par tchels0o. - Rencontrez plus de ...

Pesticides !…NON Merci!

Documentaires sur les pesticides leurs dangers et les solutions de rechanges. Pesticides......

Solutions locales pour un désordre global

_ Solutions locales pour un désordre global_1/7envoyé par tchels0o. - Découv...

ECOSYSTÈMES : et si les abeilles disparaissaient ?

 

abeille au repas

ECOSYSTÈMES : et si les abeilles abeilles-belles couleurs sauvagnas-france-1079068136-1261412 disparaissaient ?

Au-delà des polémiques autour de certains insecticides (retrait du Régent de la firme BASF, et du Gaucho sur maïs de Bayer), Science actualités a cherché à comprendre ce qui se passait réellement sur la « planète des abeilles » en donnant la parole aux experts et aux éleveurs d’abeilles, les apiculteurs.



Quand les abeilles ne font plus leur miel…

L’histoire des abeilles accompagne celle de l’homme. Depuis l’aube de l’humanité, l’homme en savoure le miel. Aujourd’hui le nectar se fait rare car les abeilles sont malades. Depuis une trentaine d’années, en France, les populations d’abeilles diminuent, se fragilisent. Désigné coupable : l’homme avec la surexploitation industrielle de la nature, l’ajout inconsidéré de produits chimiques pour produire, mieux, plus. Le « plus » s’est transformé en son contraire. Encore une fois, voilà l’écosystème menacé.

Car hormis l’abeille, c’est toute la chaîne complémentaire qui relie l’animal au végétal qui se trouve déréglée. Pas d’abeilles = pas de pollinisation = disparition de certaines espèces végétales = disparition de certaines espèces animales…Les abeilles en France en quelques chiffres

...

Un MUST: Un film qu’il nous faut voir absolument;SOLUTIONS LOCALES POUR UN DÉSORDRE MONDIAL

 coline serreau

Solutions locales pour un désordre global est un film documentaire de Coline Serreau (3 Hommes et un couffin, La Crise, La belle verte, Chaos,...)

Pendant trois ans, Coline Serreau a parcouru le monde caméra au poing, à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

“Il faut désormais montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions de ceux qui inventent et expérimentent des alternatives !"
Coline Serreau

"Ceux qui sont en ville peuvent parfaitement se solidariser avec ceux qui sont à la campagne, et ainsi on fait un pont par dessus toute la sphère affairiste. Et l'autonomie c'est le maître mot aujourd'hui." Pierre Rabhi

Sortie nationale en salle le 7 avril 2010. http://www.solutionslocales-lefilm.com


C'est un film qu'il nous faut voir afin de pouvoir agir concrètement de la meilleure façon qui soit pour contrer les manigances de Monsento et compagnie.

 
En 2010, Colibris et Pierre Rabhi entrent dans une nouvelle phase : l'accompagnement des acteurs dans leur passage de la réflexion à l'action. Nous sommes les acteurs...chaque jour nous agissons...nous choisissons ce que nous mangeons et achetons. La priorité est l'agriculture et l'alimentation. Cette question est au cœur de toutes les préoccupations et l'objectif de Colibris est de donner à chacun les moyens d'agir pour changer de modèle de consommation.

...

SOLUTIONS LOCALES POUR UN DÉSORDRE GLOBAL, de Coline Serreau

Sortie nationale le 7 avril 2010 « Les films d'alertes et catastrophistes ont été tournés, ...

L’Italie interdit par décret la culture du MON 810 sur son territoire

italie Enfin un ministre qui tient compte de l’opinion du peuple! Un bel exemple à suivre en Europe et au Canada!

Le ministre italien de l’Agriculture, Luca Zaïa, a annoncé vendredi dernier la signature d’un décret interdisant la culture d’un maïs génétiquement modifié (OGM) sur le territoire italien, au nom du principe de précaution.

Le ministre a signé le décret au lendemain d’une décision de la Commission des semences du ministère qui avait refusé à l’unanimité l’inscription, sur le registre des semences, du maïs génétiquement modifié MON 810.

Cette commission était composée de représentants du ministère de l’agriculture mais aussi de l’Environnement, de la Santé et de plusieurs régions. La Commission « a donné un signal clair de la volonté du peuple souverain« , a indiqué le ministre Zaïa, insistant sur le fait que plus de 75% des citoyens italiens sont opposés à la culture des OGM en plein champ.

Toujours selon le ministre, la Commission a estimé sur la base de critères « strictement techniques » que les conditions n’étaient pas réunies pour « garantir la coexistence entre les cultures OGM et non OGM« .

...