Agriculture Biologique 33 results

Bio 101 tout ce que nous devons savoir

alimentation-pesticides Tout ce que nous devons savoir concernant le Bio afin de faire des choix plus éclairés!

Il y a quelque dix mille années, l'homme se mit à cultiver la terre, cela signifie l'abandon de la vie nomade. Cette agriculture que l'on qualifia de "primitive" en ce sens qu'elle était simple en technologie, mais elle produisait de la bonne nourriture et préservait la fertilité des sols en respectant les cycles biologiques. Puis arriva l'ère industrielle et ce fut le début de l'expansion débridée de l'industrie pétrolière avec ses engrais chimiques et de la phyto-pharmacie avec ses pesticides. Parallèlement, on a transformé plusieurs techniques agricoles en délaissant les engrais naturels pour l'utilisation massive et souvent exclusive d'engrais chimiques. Ce fut l'arrivée d'une nouvelle religion, celle du rendement avant tout avec toutes ses conséquences que l'on connaît.

...

Connaissez-vous le contrat vert de l’Union paysanne?

union_paysanne 

L’Union paysanne!
Une autre vision de l’agriculture!  Êtes-vous un ami de l’Union paysanne? …Je le suis…car l’Union paysanne rejoint mes valeurs pour bâtir ensemble un système agroalimentaire respectueux de l’environnement, de la santé humaine et animale.

En plein cœur du modèle agro-industriel canadien, la paysannerie s’organise depuis sept ans au Québec sous la bannière de l’Union paysanne.

Alors que l’agro-industrie étend ses monocultures de maïs sur des pans entiers du territoire, contribue à vider la ruralité de ses habitants, uniformise les aliments, réduit la biodiversité et aspire comme un trou noir les subventions de l’État, l’Union paysanne tente de regrouper les paysans et les artisans d’une agriculture diversifiée et axée sur la communauté.

Il est désormais temps de soutenir une large partie de la classe agricole qui n’a jamais vu l’ombre d’un soutien financier de l’État malgré la grande qualité de leurs pratiques soit près de LA MOITIÉ des fermes du Québec.

...

C’est la farine qui fait le pain…chez première Moisson

c_Pain_au_Levain Chez Première Moisson, la variété de pains artisanaux est impressionnante. Tout y est : baguette, ficelle, miche, carré, ciabatta, épi, levain, panini, fesse, fougasse, multigrain, une grande variété de pains bios.

Vous êtes sans doute comme moi, vous adorez leurs pains mais j’ai su pourquoi en regardant l’émission de Daniel Pinard à radio Canada le 20 février dernier, nous avons appris leur secret …qui fait que cela vaut le détour, comme on dit, j’ai pensé partager ces informations avec vous en toute simplicité. Vous comprendrez vous aussi et vous apprécierez encore davantage en lisant leur histoire.

En 1992, Première Moisson sortait ses premiers pains du four. Aujourd’hui, l’entreprise en pleine expansion compte plus de 1000 employés et près d’une vingtaine de succursales. Josée Fiset parle avec fierté de l'entreprise familiale. Son but: confectionner des produits sains avec des ingrédients frais et naturels selon les méthodes artisanales.

Depuis la naissance de Première Moisson, le pain industriel (et mou) a quelque peu cédé sa place sur nos tables à la bonne baguette croustillante…

...

des solutions existent pour une agriculture responsable

  http://www.univ-nantes.fr/1236162376446/0/fiche___actualite/&RH=ACTUVE L'association ...

Mangez mieux, mangez bio!

pannier5 raisons de manger BIO

LES VERTUS DU BIOLOGIQUE:

1. le bio, c’est naturel.
Les aliments biologiques sont cultivés selon les principes de l’agriculture biologique. Les engrais chimiques, pesticides et autres désherbants sont exclus.  Les animaux sont élevés en plein air et nourris avec des aliments biologiques.

2. Le bio, c’est meilleur pour la santé.
Les aliments bio contiennent plus de nutriments essentiels à la santé, notamment des antioxydants qui ralentissement le vieillissement cellulaire. Les aliments bio sont également plus nutritifs car plus riches en vitamines et en sels minéraux. En terme de santé le fait que les aliments bio nous évitent de consommer des résidus de pesticides, d’hormones et d’antibiotiques est selon moi l’avantage le plus précieux.

...

en france on veut tripler le bio. Imitons la France!

jeudi 26 février 2009, ouest france

L'agriculture bio résiste à la crise avec bonheur

Claude Stéfan
Photo : Claude Stéfan

Il faut tripler les surfaces d'ici à 2012, dit le Grenelle de l'environnement. « Chiche ! », répond le monde de l'agriculture bio, paré pour un « nouveau décollage ». Entretien avec Élisabeth Mercier, directrice de l'Agence bio. Elle organise, aujourd'hui, au Salon, hall 7.2 salle Lyra, à 9 h 30, un séminaire international sur l'agriculture biologique.

Tripler les surfaces en bio d'ici à 2012. Objectif réalisable ?


C'est très ambitieux, mais il faut y croire. Des mesures donnent un élan : crédit d'impôt doublé, aide à la conversion déplafonnée... Le rééquilibrage des aides, le soutien à l'herbe et aux productions extensives sont favorables au bio.

...

pour retrouver une agriculture saine

couverture du livreLe sol, la terre et les champs : pour retrouver une agriculture saine, Claude Bourguignon et Lydia Bourguignon, Sang de la terre (Paris), 2008, 223p.

L'agriculture aujourd'hui est dans une impasse. L'intensification n'a pas été capable d'arrêter la famine mais elle a épuisé des millions d'hectares de sol et dégradé la qualité nutritive des aliments.

Fondée sur une conception très réductrice du sol considéré comme un support inerte l'agronomie n'a pas su développer une agriculture durable, elle s'enlise dans les OGM qui rendent les agriculteurs prisonniers des semenciers ainsi que dans les agrocarburants qui provoquent une hausse brutale du prix des denrées agricoles.

S'appuyant sur les expériences réussies d'autre forme d'agriculture dite biologique et sur les dernières recherches en microbiologie du sol, Claude et Lydia Bourguignon proposent dans ce livre une nouvelle voie pour l'agriculture du XXIème siècle.

...

Comment diminuer les pesticides dans notre alimentation?

Click to show "Organic Fruit Gardening" result 1

Nous devons savoir que 60% des herbicides, 90% des fongicides et 30% des pesticides sont cancérigènes sans compter tous les autres effets secondaires néfastes lorsque consommés par l’homme. On parle de neurotoxicité, de débalancement hormonal, d’affaiblissement du système immunitaire, d’augmentation des incidences de fausses couches, d’infertilité à la hausse et de malformations génitales chez les garçons.

Ces problèmes de santé s’ajoutent à tous les effets indésirables de pollution causés par ces substances chimiques à notre environnement et aux problèmes de dégradation des terres. L’agriculture biologique nous préserve de tous ces problèmes car elle utilise des méthodes de contrôle sans molécules chimiques.

...

Bonne nouvelle pour nos voisins

Une partisane de l’agriculture écologiquement durable à l’USDA

25 février 2009

L’administration Obama vient de nommer la professeure Kathleen Merrigan comme numéro 2 à l’USDA. Kathleen Merrigan est connue dans le milieu de l’agriculture écologiquement durable, l’agriculture de proximité et l’agriculture bio. Donc, il s’agit d’une bonne nouvelle qui vient un peu compenser pour la nomination de Tom Vilsack comme Secrétaire à l’agriculture.

Tom Vilsack, ancien gouverneur de l’Iowa, est plutôt associé à l’agriculture industrielle. L’arrivée de Kathleen Merrigan va peut-être permettre des progrès vers une agriculture plus verte.

...

10 priorités pour l’agriculture de demain

Le Québec pourrait s’en inspirer de façon avantageuse…Champs de tournesols

Les 10 priorités de France Nature Environnement pour que l’agriculture de demain permette de nourrir les hommes tout en préservant les équilibres naturels.

- Réorienter les aides de la PAC vers une agriculture qui protège la biodiversité, la qualité des eaux, du sol et de l'air et vers un soutien significatif aux prairies permanentes, à l’agriculture biologique et à la diversification des productions dans les exploitations agricoles

...