O.G.M. 149 results

le saumon et le porc transgéniques à nos portes!

Pour Éric Darier, directeur de Greenpeace Québec, il est clair qu'Ottawa ne pourra pas constamment se défiler. Et ce ne sera bientôt plus uniquement de plantes qu'il sera question, mais des animaux que nous mangeons. «Il y aura plein d'autres problèmes, mais ils ne vont pas disparaître parce que le gouvernement joue à l'autruche!» ...

Projet de Loi C-474 battu à Ottawa: Mauvaise nouvelle pour les agriculteurs

stephen_harper_prime_minister

Mauvaise nouvelle pour les agriculteurs : Libéraux et Conservateurs ont voté contre le projet de loi C-474 concernant la biotechnologie. Réagissant à ce laisser-faire des deux partis, les associations de défense de l’agriculture se mobilisent tandis que la controverse se poursuit

Jeudi le 10 février 2011. Ottawa –  Une majorité de députés libéraux s’est alliée aux Conservateurs pour défaire une importante proposition de loi émanant d’un simple député, et portant sur les OGM.
Le
projet C-474 prévoyait « que soit menée une analyse du risque potentiel pour les marchés d’exportation avant de permettre la vente de toute nouvelle semence OGM. » La proposition a été battue par 176 à
97.

« Les agriculteurs auraient eu tout à gagner si ce projet de loi avait été adopté. Avec le rejet de C-474, les cultivateurs ont tout à perdre et les compagnies biotechnologiques ont encore une fois tout à gagner », a déclaré Colleen Ross, vice-présidente du Syndicat national des agriculteurs. « Notre gouvernement est prêt à appuyer les manipulations génétiques à n’importe quel prix. Mais nous refusons de cautionner leur détermination à sacrifier quelques fermiers pour assurer le bien de l’industrie biotechnologique » a-t-elle ajouté. « Notre démocratie doit être au service des agriculteurs et des consommateurs, pas seulement des grandes compagnies biotechnologiques multinationales. »

...

la surconsommation de viande et ses effets

Bonne vidéo d'étudiants de UQAM sur la surconsommation de Viande et par la même occasion des ...

OGM: victoire de Gilles-Eric Séralini contre les pro-OGM

  Le chercheur français, Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire à ...

Peut on encore faire du canola bio au Québec

canola 0

Tout
savoir sur le canola. Peut on encore faire du canola bio au Québec ou bien les cultures sont elles devenues trop OGM ? En effet, Le colza-canola a l’autre particularité de se disséminer très facilement.
 
Certains le considèrent comme une mauvaise herbe. C’est que les variétés transgéniques risquent de contaminer facilement les cultures biologiques du voisinage.

 

Le canola provient du colza par sélection génétique. Le colza est une plante de grande valeur, mais il contient un gras apparemment toxique, l’acide érucique, et des substances anti-thyroïdiennes, les glycosinolates. Certains affirment qu’il serait impossible de trouver du canola non transgénique. Qu’en est-il ?

Les origines du colza

Elles se perdent dans la nuit des temps. Le colza est une plante oléagineuse de la classe des crucifères (du latin : crux, croix) à cause de l’apparence de sa fleur à quatre pétales. Il est donc de la famille du brocoli, chou, moutarde, etc.. Un champ de colza en fleur se démarque facilement sur le paysage de par sa couleur d’un beau jaune vif.

La plante est consommée depuis des millénaires par les Asiatiques, surtout de l’Extrême Orient. Elle l’est également par de nombreux peuples depuis l’Europe de l’est en allant vers l’Asie.

...

OGM: Avaaz et Greenpeace remettent à la Commission la première initiative citoyenne européenne

  Aujourd’hui, à Bruxelles, Avaaz et Greenpeace ont remis à John Dalli, commissaire ...

Stagnation des OGM au Québec en 2010

Statistique Canada vient de rendre publiques les données sur les OGM au pays. Selon ...

L’Union paysanne une autre vision de l’agriculture

        L’Union paysanne une autre vision de l’agriculture ...

Défaite de Monsanto en Allemagne

ogm_j_en_veux_pas_greenpeace_1_2

Responsabilité stricte et droit du public à l’accès à l’information maintenus

Monsanto et le lobby pro-OGM ont encaissé une défaite majeure en Allemagne. La cour constitutionnelle fédérale du pays à réaffirmer le 24 novembre 2010 la légitimité de la législation allemande qui établit sur une approche de précaution concernant les OGM. La cour allemande reconnaît aussi les risques inconnus des OGM à long terme.

L’attaque de Monsanto

En 2005, un des 16 états allemands, la Saxony Anhalt, appuyé par un avocat de Monsanto (Freshfield &Co) – déposa un recours légal remettant en question la législation allemande sur les OGM. En particulier, il ciblait le régime de responsabilité stricte et le registre public et obligatoire sur la localisation exacte de champs d’OGM. Le lobby pro-OGM prétendait que la législation empêchait les agriculteurs de planter des OGM et donc violait la constitution.

Après 5 ans de délibérés, la plus haute cour Allemande a réaffirmé que les risques des OGM à long terme sont inconnus considérant le manque de données scientifiques. Par conséquent, le gouvernement allemand a bien une obligation d’agir prudemment pour préserver l’environnement pour les prochaines générations.

...

Allons-nous mordre à l’hameçon du poisson OGM?

  Un saumon OGM qui atteint sa maturation en 18 mois au lieu de 36 mois ; voici ce qui ...