Etudes Scientifique 18 results

Les glucides, amis ou ennemis ?

Chez l'animal, un régime riche en glucides à IG élevé entraîne une résistance à l'insuline, puis un diabète. Au début des années 1990, les épidémiologistes de l'Ecole de santé publique de Harvard se sont demandés si les mêmes aliments ont les mêmes effets sur l'homme. ...

Pesticides et santé » : un rapport complaisant et partisan . La France n’est pas sortie du bois

 

Pesticides-et-Parkinson-
Je vous partage une partie de la dernière lettre du MDRGF et si les dossiers des pesticides et des OGM vous préoccupent je vous encourage à vous abonner è leurs lettres et/ou  à les soutenir.Le MDRGF - Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures

La mission du MDRGF est d'informer des dangers sanitaires liés aux pollutions notamment par les pesticides.

Ils sont régulièrement sollicités par les médias (TV, radio, presse, internet) car ils sont une des rares source d'informations scientifiques indépendante sur ces sujets (pesticides, agriculture bio, toxiques...).

Le 27 avril 2010 paraissait un rapport émanant de l’Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques sur le thème « pesticides et santé ». Les deux auteurs du rapport s’appellent C. Gatignol, député UMP de la Manche, et JC Étienne, sénateur UMP de la Marne.


Le MDRGF, via F. Veillerette, avait été convié, il y a plus d’un, au comité de pilotage de ce dossier... auquel nous avons été invité une seule fois ! Fort de notre présence, nous avons cependant alimenté copieusement les rapporteurs de nombreuses études montrant un lien entre utilisation des pesticides et effet sur la santé.
En juillet 2009, nous avons reçu un pré-rapport totalement partisan et pro-pesticides que F. Veillerette s’est fait fort de démonter point par point… ensuite plus de nouvelles jusque ce jour du 27 avril 2010 où par le plus grand des hasards on apprenait que Messieurs les rapporteurs donnaient une conférence de presse le soir même pour rendre public leur rapport !

...

Les dangers de la vaccination excessive chez les enfants

 

vaccinations, vaccines, childhood vaccinations, cdc vaccination schedule, autismVoici ce que le Dr Russell L. Blaylock M.D. neurochirurgien nous dit sur le sujet:

En 1976, les enfants recevaient 10 vaccins avant leur entrée à l’école. Aujourd’hui, ils reçoivent plus de 36 injections. L’Académie américaine de pédiatrie et le Centre pour le contrôle de la maladie assurent les parents en leur disant que c’est sécuritaire de donner tous ces vaccins et ils vont même jusqu’à dire que ces vaccins peuvent être donnés en une seule fois avec autant de sécurité.

Est-ce vrai ? ou est-ce que l’on nous ment sur une grande échelle?

Les autorités médicales ont créé un ensemble de termes, qu’ils utilisent constamment pour renforcer leurs égos et pour affirmer leur autorité comme les seuls détenteurs de la sagesse médicale, leur mantra est  “l’évidence basée sur la médecine” , comme si tout en dehors de leur sacro-sainte touche doit être faux et suspect.

Un examen approfondi de plusieurs traitements déjà acceptés révèlent que la plupart ont très peu ou aucune base d’évidence scientifique pour les appuyer. Une étude souvent rapportée révèle que presque 80% des pratiques médicales n’ont pas d’appui scientifique.

Je trouve intéressant de constater qu’il existe un incroyable double standard quand il s’agit de notre évidence versus la leur. Les partisans de la vaccination peuvent simplement dire que c’est sécuritaire sans pouvoir démontrer aucune évidence qui appuie leurs dires et cela doit être accepté sans questionnement.

...

Les effets des OGM et des Pesticides systématiquement sous-estimés

non aux OGM

OGM: risques pour la santé ignorés par les gouvernements

La revue scientifique International Journal of Biological Sciences vient de publier un article de scientifiques qui confirme que les rares évaluations sur les risques des OGM pour la santé ne sont pas rigoureuses et que les indices qui semblent indiquer des risques sont systématiquement sous-estimés par les autorités responsables comme l’agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) et la FDA américaine [voir aussi]. Les auteurs de cette étude ont aussi lancé un appel aux autorités publiques pour dénoncer cette approche non scientifique de l’autruche dans les politiques sur les OGM [communiqué du CRIIGEN]. La situation est malheureusement la même au Canada. Aviez-vous besoin d’autres raisons pour exiger que les députés du Québec adoptent au moins l’étiquetage obligatoire des OGM? Prenez 30 secondes pour le faire maintenant!

 

LE CRIIGEN FAIT APPEL AUX POUVOIRS PUBLICS

Les firmes d’OGM agricoles et les commissions d'évaluation négligent systématiquement les effets secondaires des OGM et des pesticides.

 
 Ceci est clairement illustré par l’EFSA et la US-FDA qui ont évalué les maïs OGM tant controversés MON863 ou MON810 qui produisent des insecticides artificiels. L'explication se trouve dans une étude réalisée par huit experts internationaux de trois continents qui vient d'être publiée.

Des tests réglementaires sont conduits avant la commercialisation au cours desquels on analyse le sang des mammifères qui ont été nourris aux OGM. La durée de ces études est généralement conduite sur une période dangereusement courte de trois mois et le nombre d’animaux testés est habituellement insuffisant pour en déterminer la sécurité.

...

MSG:Un poison silencieux!

chinesefood

Les additifs alimentaires causent-ils des risques pour notre santé? Parmi les additifs exhausteurs de goût, il faut surtout se méfier des glutamates (E 620 à E 625). Selon le docteur J C Houdret, auteur du livre “Les additifs alimentaires, un mal nécessaire” et spécialiste de la prévention du vieillissement par l’alimentation,  ces glutamates pourraient provoquer des allergies, des maux de tête, des nausées ou des vomissements. Le plus nocif serait le glutamate monosodique (appelé aussi glutamate de sodium MSG ou encore 621).Selon plusieurs chercheurs l’additif alimentaire  "MSG", ou le  glutamate monosodique est un poison lent. Le MSG se cache derrière une vingtaine de noms tel le terme arôme naturel.

John Erb était assistant à la recherche à l'Université de Waterloo en Ontario, au Canada, il a passé des années à travailler pour le gouvernement. Il se demandait si l’épidémie d’obésité que nous connaissons depuis quelques décennies pouvait avoir pour cause un additif chimique et il  a fait une découverte étonnante en passant en revue des centaines d’articles de recherches scientifiques pour l’écriture de son livre intitulé :

“L’Empoisonnement lent de l'Amérique.”erb

...

« Les OGM, une culture dictatoriale »

Christian Vélot. Maître de conférences en génétique moléculaire, membre du CRIIGEN (comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique), auteur de OGM, tout s'explique, éditions Goutte de sable

Est-ce qu'on ne mange pas déjà des organismes génétiquement modifiés (OGM), via notamment l'alimentation animale ?

C'est évident. Même si aujourd'hui, aucun OGM n'est cultivé en France, on en importe. La plupart des animaux des élevages intensifs sont nourris avec du tourteau de soja OGM arrivant du continent américain. On mange donc de la viande, du lait ou des œufs OGM, sans qu'il y ait de traçabilité.

Ce n'est pas incohérent d'interdire la culture des plantes OGM quand on les importe ?

C'est que nous disent certains. En gros, à quoi bon interdire la culture puisque nos animaux sont nourris avec. Moi, je considère utile de bloquer les OGM. C'est une culture dictatoriale, puisqu'elle empêche toute coexistence avec des plantes non OGM.

Est-ce qu'il n'est pas trop tard pour empêcher la dissémination ?

...

engrais et perte d e biodiversité

Une équipe de chercheurs de l’Université de Zurich ont confirmé, dans une étude publiée ...

Manger Vert, c’est possible!

jardin de tomates 

L’industrie agro-alimentaire affecte directement notre santé, notre diète, de même que notre l’environnement. Ce que nous consommons a un impact direct sur la pollution de notre planète et sur la quantité de déchets que chacun de nous produit. Plusieurs de ces déchets sont le résultat de l’empaquetage de nos aliments.

En 1999, l’Union des Scientifiques Concernés et publiait un livre analysant comment les choses que nos faisons quotidiennement affectent l’environnement. Le rapport conclue en disant que les deux pires actions dommageables que nous pouvons faire est de conduire une voiture très énergivore et de manger du bœuf. Vous comprendrez en lisant ce qui suit.

Notre mode d’agriculture transforme nos paysages, plus que n’importe quel autre facteur. Quand celle-ci n’est pas écologique elle altère la composition des espèces animales, en nombre et en qualité. Quand nous nous asseyons pour manger nous ne réalisons pas que manger c’est notre plus profond engagement avec la Nature.

...

Cancer du sein et autre maladies reliées aux gras trans

Quelles mesures pour limiter le risques de cancer liés aux acides gras trans ?

Photo :Accent  - Fotolia

L’INSERM vient de rendre public une étude montrant que le risque relatif de cancer du sein est presque doublé chez les femmes ayant des taux sanguins élevés d’acides gras trans. C'est le résultat d'une étude épidémiologique de grande ampleur menée depuis 1990. Grâce à 25 000 prises de sang, on a pu comparer les taux sanguins d'une quarantaine d'acides gras chez celles qui avaient eu un cancer et chez les autres. La qualité de ces résultats est donc très élevée. En France, quelles sont les mesures de précaution prises ?

Les femmes qui ont dans leur sang un taux d'acide gras trans élevé ont près de deux fois plus de risques de développer un cancer du sein (voir le blog de David). Comment comprendre cette notion de risque ? C'est une approche statistique : les femmes âgées de 55 à 60 ans ont, chaque année, une probabilité de 300 pour 100 000 de développer un cancer du sein. Celles qui sont surdosées en acides gras trans en développent plus : 534 cancers du sein pour 100 000. On dit que le risque relatif est de 1,78.

Les gras trans et les huiles hydrogénées: des tueurs silencieux.

...

Enquête: sur le vaccin gardasil

 

Les vaccins prévenant le cancer du col de l'utérus sont mis en cause. Il est à noter qu’ici au Québec on donne le vaccin à des jeunes filles de 9 ans…et oui! vous avez bien lu….ailleurs c’est à 14 ans.

Une adolescente se fait vacciner contre le papillomavirus humain à Dallas en 2007 (Jessica Rinaldi/Reuters).

Quelle est la raison pour le faire  à un âge aussi jeune au Québec?

 

Est-ce que les filles de neuf ans ont leur  première relation sexuelle à cet âge au Québec? rappelons-nous que l’efficacité de ce vaccin n’est pas prouvée 100% et que l’efficacité sur les souches qu’il protège n’est pas efficace au-delà de cinq années. Alors?

Par contre, dans les pays ou le frottis est obligatoire, le cancer du col de l’utérus a pratiquement disparu.

Un vaccin préventif cause plus de 47 décès, 47 décès sont attribués au vaccin Gardasil contre le Virus du Papillome humain (VPH). Pendant ce temps, la compagnie pharmaceutique Merck Frosst, fabricant du vaccin Gardasil considère que son vaccin est toujours sécuritaire. Même que la compagnie pharmaceutique Merck Frosst a demandé au FDA d’autoriser un vaccin contre le Virus du Papillome humain pour les garçons!

Selon la revue  press release issued by Judicial Watch, 47 décès ont été associés au vaccin guardasil depuis son apparition sur le marché en 2006. En 2008 seulement, 28 femmes et jeunes filles sont décédées à la suite de ce vaccin. La  FDA  a relevé  6,723 cas documentés de réactions négatives reliées à ce vaccin, selon lesquels 1,061 furent considérées sérieux et 142 compromettant la vie.

Selon ce que  Barbara Loe Fisher rapporte dans cette  video ci-jointe, à l’été 2009 le vaccin Guardasil aura causé plus de 15,000  réactions négatives, incluant plus de 3,000 blessures et 48 morts.

Par ailleurs, il est estimé que seulement 1 à 10 % des réactions adverses sont reportées, ce qui signifie que les véritables chiffres pourraient très bien se situer entre 150,000 à 1.5 million de blessures reliées au vaccin  Gardasil. (site  Docteur Joseph Mercola :Hundreds of Thousands of Reactions to Gardasil… Is Your Child Next?)

 

Enquête sur le vaccin Gardasil
...