Eau 9 results

Saumon d’élevage – Un des aliments les plus toxiques dans le monde?

Le documentaire de Nicolas Daniel "Fillet-Oh-Fish" jette un regard critique sur l'industrie du poisson et particulièrement le saumon, mettant en vedette des images exclusives des fermes piscicoles et des usines à travers le monde....

L’Union paysanne une autre vision de l’agriculture

        L’Union paysanne une autre vision de l’agriculture ...

L’eau potable et le cancer: un lien?

eau

Y-a-t-il un lien entre le cancer et l'eau potable ? En collaboration avec le WWF-France et avec le soutien de 20 scientifiques de renom, David Servan-Schreiber signe un texte aux conclusions simples : tout comme on doit faire attention à l’eau qu’on donne à un nourrisson, il faut faire attention à l’eau qu’on donne à une personne dont la santé est fragilisée par une maladie comme le cancer.

L’eau du robinet est en général de bonne qualité en France si l’on prend comme critères d’évaluation les normes réglementaires. Cependant, les personnes malades du cancer ou qui sont passées par la maladie doivent bénéficier d’une eau potable de qualité irréprochable au nom du principe de précaution. De nombreuses études établissent des liens entre cancer et polluants de l’eau.
En France, la qualité de l’eau varie selon les régions et selon les périodes de l’année, en raison de l’activité agricole. De fait, des personnes fragilisées peuvent être exposées sans le savoir à des taux de nitrates et de pesticides supérieurs aux normes.
De plus, les normes de qualité n’ont pas évolué malgré les nouvelles connaissances sur des polluants à effet hormonal (certains pesticides, certaines hormones, le bisphénol A...) ou sur la présence de dérivés médicamenteux.

...

L’eau du robinet mise à l’index et réponse de David Servan Schreiber à un communiqué

Publié le 24/06/2009 Le Point.frrobinet

Selon une étude menée par David Servan-Schreiber, l'eau du robinet est déconseillée aux personnes atteintes d'un cancer © Xavier De Fenoy /MAXPPP

 

Un communiqué commun au site guérir.fr et au WWF, publié mardi 23 juin, met en avant les effets néfastes liés à la qualité de l'eau sur les personnes affaiblies, notamment quand elles sont atteintes de cancer.

 

Le docteur David Servan-Schreiber, entouré d'un comité de vingt scientifiques et du WWF-France, a entrepris une étude portant sur les risques éventuels liés à la qualité de l'eau du robinet pour les malades du cancer. Ayant pour objectif d'établir un état des lieux, l'étude vise également à prévenir les personnes fragilisées ; car, sans être alarmiste, le résultat reste préoccupant. Elle souligne notamment certaines inégalités territoriales et financières en matière de qualité de l'eau. Aussi, dans le texte, est-il conseillé "aux personnes malades du cancer ou qui sont passées par la maladie de ne boire quotidiennement de l'eau du robinet que si elles sont sûres de sa qualité et, sinon, de s'équiper d'un filtre de qualité, ou de boire de l'eau en bouteille".

...

Une dame admirable! : Vandana Shiva

On peut la qualifier de  José Bové en sari.

 Vandana Shiva combat activement pour la sauvegarde de la biodiversité depuis de nombreuses années.

vandana shivaPhysicienne de renom, militante écologiste de renommée mondiale,  éco-féministe, docteure en  philosophie des sciences, elle a créé en 1987 l'ONG Navdanya, qui lutte contre l'appropriation des firmes agrochimiques transnationales sur les ressources planétaires. Grâce à Navdanya, des milliers de petits paysans ont pu continuer l'agriculture biologique en redécouvrant l'agriculture organique. Auteure de plusieurs livres comme ÉTIQUE et AGRO-INDUSTRIE ou MAIN BASSE SUR LA VIE. Elle poursuit avec Le TERRORISME ALIMENTAIRE en 2001, dénonce la mondialisation dans La BIO-PIRATERIE ou le pillage de la nature et de la connaissance  et aborde la préoccupante question de l'eau dans LA GUERRE DE L’EAU : privation, pollution et profit en 2003. L'année suivante, elle reprend le combat avec La VIE N’EST PAS UNE MARCHANDISE: la dérive de la propriété intellectuelle, et participe à des collectifs avec des journaux d'envergure comme Le Monde. En 2006, Vandana Shiva collabore à un reportage parlant de son combat, intitulé UN MONDE À VENDRE. Elle a écrit plus de 300 articles scientifiques et techniques.

Lauréate en 1993 du Prix Nobel alternatif. Elle est une figure du mouvement de solidarité mondial connu comme le mouvement anti-mondialisation. Elle a contribué ou milité pour différentes causes dont: les droits de propriété intellectuelle, la biodiversité, la biotechnologie, la bioéthique et le génie génétique. Elle voyage dans le monde entier et elle parle avec passion des dangers du génie génétique, de la bio-piraterie et du brevetage des semences, de l'importance de l'agriculture durable et de  la préservation des variétés de semences.

...

on ne peut pas vivre en bonne santé…

dr sur une planète malade!

Il nous faut soigner le terrain. C’est le sujet de cette entrevue parue dans l’édition du mardi 14 avril 2009, à  PERPIGNAN, avec le docteur David Servan-Schreiber. Mais avant de lire ses commentaires je voudrais vous situez un peu concernant la situation au Canada.

  Notre pays  est une nation toxique selon le DR Rick Smith suite à l’étude réalisée par la Défense nationale, parue en juin 2006..

Les Canadiens vivent dans une «soupe chimique» dangereuse! Ottawa, par Gilles Toupin,

Nos enfants sont empoisonnés quotidiennement par une multitude de produits toxiques et nous vivons tous dans une «soupe chimique» qui met la santé des Canadiens en danger. Pourtant, les gouvernements ont fait preuve de la plus grande négligence à cet égard, conclut une étude réalisée par Défense environnementale, groupe voué à la protection de l'environnement et de la santé.

...

Pesticides: plus de tumeurs cérébrales

 chez les enfants et de cancers de la prostate chez les agriculteurs ?

raisins-montblanc- C’est maintenant un fait bien connu aujourd’hui, les pesticides empoisonnent la planète! C’est le prix à payer disent certains, mais lorsqu’ils apprennent que ces pesticides affectent leur santé, ils se réveillent brusquement. Parmi les mammifères, l’espèce humaine est l’une des plus vulnérable car elle se situe au sommet de la chaîne alimentaire. Les pesticides sont utilisés en quantités considérables depuis plus d’un demi siècle par l’agriculture intensive. Les résidus de pesticides se retrouvent partout; dans l’eau, dans l’air, dans le brouillard, dans l’eau de pluie. Ils se retrouvent malheureusement dans nos aliments! Les aliments sont d’ailleurs la principale voie d’exposition.

Alors, ils finissent dans nos organismes. Nous nous retrouvons ainsi avec des centaines de molécules toxiques. Pouvons-nous être surpris de toutes ces conséquences néfastes sur notre santé? Qui peut nous assurer que plusieurs doses de très petites quantités d’une infinité de résidus chimiques absorbés quotidiennement sont sécuritaires et inoffensifs pour l’organisme humain? Plusieurs experts en sécurité environnementale affirment que c’est impossible et que nous devrions nous sentir plus concernés.

...

comment les fermes industrielles affectent notre santé…

un veau

L’ élevage industriel ou élevage intensif a comme  objectif  de pousser les animaux au-delà de leurs LIMITES BIOLOGIQUES pour les transformer en de simples MACHINES à fabriquer des montagnes de viande, d’œufs et des rivières de lait. Nous sommes très loin maintenant de la réalité des dessins bucoliques de vos livres d’enfant type "Martine à la ferme". Méfiez-vous des publicités montrant des vaches qui chantent dans un pré ou un agriculteur massant le dos d’une vache pour qu’elle soit moins stressée.

Ce sont des animaux qui ne voient jamais la lumière du jour, mais vivent en permanence avec des néons au-dessus de leur tête. Des animaux qui ne respirent jamais l’air frais du dehors mais l’air conditionné d’une climatisation, quand elle n’est pas défectueuse. Des animaux qui sont tellement nombreux dans un espace si confiné, qu’ils deviennent fous et sont victimes de cannibalisme. Des animaux qui ne peuvent pas marcher sans écraser un comparse, quand ils ne sont pas cloisonnés dans des boxes individuels sans place pour se retourner. Des animaux qui grossissent si vite à coup d’hormones que leurs pattes se brisent sous leur propre poids. Mais il y a un prix à payer en quelque part pour avoir de la viande à bon marché, comme nous le verrons plus loin.

...

10 priorités pour l’agriculture de demain

Le Québec pourrait s’en inspirer de façon avantageuse…Champs de tournesols

Les 10 priorités de France Nature Environnement pour que l’agriculture de demain permette de nourrir les hommes tout en préservant les équilibres naturels.

- Réorienter les aides de la PAC vers une agriculture qui protège la biodiversité, la qualité des eaux, du sol et de l'air et vers un soutien significatif aux prairies permanentes, à l’agriculture biologique et à la diversification des productions dans les exploitations agricoles

...